L'histoire

Le Boscolo Budapest se trouve dans un édifice éclectique qui a été construit entre les années 1892 et 1894 par les architectes Alajos Hauszmann, Floris Korb et Kalman Giergl, pour abriter le siège de la compagnie d'assurance hongroise New York Life, et dans lequel les styles du passé grec, romain, de la Renaissance et Baroque s’entremêlent dans une unité créative typiquement Art Nouveau.
L’établissement connait une période de déclin au cours des deux guerres pour ouvrir à nouveau ses portes vers la moitié du XXe siècle. C’est cependant grâce au minutieux ouvrage de restauration voulu par Boscolo Hotels que le bâtiment retrouve toute son ancienne splendeur. Les travaux, qui ont duré cinq années (2001-2006), ont été effectués en collaboration avec le Centre national de la restauration et de la reconstruction des monuments et portent la signature d’architectes de renommée internationale tels que Maurizio Papiri, Adam D. Tihany, Massimo Iosa Ghini et Simone Micheli. Cette entreprise a rendu à la ville et au monde un chef-d'œuvre architectural, de grande valeur artistique et d'intérêt social, et actuellement protégé par les Beaux-arts. Au rez-de-chaussée, on retrouve le célèbre Café de New York, ouvert en 1894 par l’industriel hongrois spécialisé dans le café Sandor Steuer qui deviendra le lieu de rencontre privilégié de la vie artistique et culturelle de la ville.